Adèle et moi.

10:30 2 Comments A+ a-


Mon Adda, ma dédèle, mon Adèle, elle est de retouuuur !! Et ça, J’ACHÈTE !!

Adèle, je l'ai découvert quand j'avais 8 ans, soit, avant le fameux album 21 qui a battu tout les records possibles et imaginables, et d'ailleurs, ça m'étonnerais pas qu'on ai inventé des records pour cet album parce qu'il n'en existait pas avant qu'il les explose.

Bref.

Adèle et moi, c'est une histoire qui dure depuis à peu près la moitié de ma vie alors imaginez bien que j'ai bondit dès que j'ai appris la nouvelle; elle nous avait pondu un nouvel album ! Et j’insiste bien sur le "pondu" que je n'utilise pas ici de manière péjorative, mais plutôt parce que c'est un peu l'effet que ça me fait une chanson d'Adèle, j'ai l'impression que ça sort de nul part (et puis dois-je vraiment vous rappeler cette légende urbaine qui veut qu'Adèle ai composé Skyfall en 10 mins ? Eh oui, il y a du level tout de même !)


Alors voilà, tout ça pour dire que moi, Adèle, je la connais depuis avant que tout le monde la connaisse alors que je ne le savais pas. J'écoutais comme ça et j'étais heureuse d'écouter parce que je la trouvais différente Adèle. J'aimais son grain de voix, brute, vrai et puis j'aimais ses mélodies ... Et jamais je ne me suis demandée "Non mais c'est qui qui chante ?" (d'abord parce qu'on dit "qui est-ce qui" et puis ensuite parce que j'en avais un peu rien à faire à l'époque).

Quand on a 8 ans, on ne comprend pas l'anglais, mais je n'avais pas besoin de comprendre les paroles pour comprendre la chanson; avec Adèle, tout était tellement logique, et quelques notes suffisaient à m'embarquer et me faire vivre des choses et c'est comme ça qu'on en vient à comprendre la chanson, et non plus seulement les paroles, et c'est comme ça aussi, qu'on fini par se l'’approprier.

Etre capable de vivre tout ça à 8 ans, c'est totalement magique et c'est typiquement le genre de choses qui vous restent pour toujours dans la tête, plus sous forme de vagues souvenirs mais de réelles sensations, d'impressions qui durent (Bergson, sort de ce corps !) et c'est tellement familier, qu'on se reconnait tout de suite ou alors on pense qu'on a déjà entendu telle ou telle chanson quelque part mais quand on y repense, on se dit que c'est tellement incomparable et unique que en fait  non ! Et il suffit que j'écoute un peu de son album 19 pour que je me retrouve propulsée quelques années en arrières.

En fait, Adèle, c'est ma "madeleine de Proust".



Et toi mon Jeblonaute, tu me raconte un peu ton histoire avec Adèle ? Quand est-ce que tu l'as rencontrée ? Tu l'aime bien ? Ou pas ? A toi la parole dans les commentaires !

Etudiante de 18 ans, cinéphile, musico-phile, littérairo-phile, et légèrement folle à plein temps !

2 commentaires

Write commentaires
D.
AUTHOR
28 janvier 2016 à 14:34 delete

C'est vrai que c'est une super chanteuse. J'ai toujours entendu ses musiques à droite à gauche, dans les magasins, à la télé pour la promotion de son nouvelle album ou en musique de fond sur les chaînes de télé musicales. Mais en découvrant Hello récemment - et en l'entendant TOUS LES JOURS à la radio - j'ai vraiment appris à apprécier sa voix!

Reply
avatar
20 février 2016 à 13:34 delete

Elle est fantastique n'est-ce pas ?

Reply
avatar

Venez, laissez un petit mot doux !!