Sujet: Tragédie

16:32 4 Comments A+ a-

Il fallait que je me dépêche d’écrire, pendant que toutes mes impressions étaient encore à chaud ! Au moment où je tape ces lignes, je ressort tout juste de cette lecture et j’ai le cerveau en ébullition, tellement ce roman m’a secouée ! Pour la première fois depuis un petit bout de temps, j’ai été touchée dans ma lecture; par des personnages, par l’histoire . . .Et puis la couverture  . . . n’est-elle pas juste, magique ? Magnifique ? On sait tous qu’une bonne couverture ne promet pas toujours un excellent livre mais ce cas précis, la couverture était à la hauteur des personnages de l’histoire, du format, de l’atmosphère Et comme j’ai éprouvé le besoin urgent de vous en parler immédiatement . . . je me lance !
« Cher Duncan, 
Quand j’ai appris que tu allais me remplacer, je n’y ai pas cru, à dire vrai. Peut-être devines-tu ce que je m’apprête à te révéler, mais je le ferai quand même. Il est important que tu saches pourquoi et comment les choses se sont passées. Il faut que quelqu’un sache – quelqu’un susceptible de se servir de mon expérience pour ne pas refaire les mêmes erreurs que les miennes. Sans doute. Je ne sais pas. En fait, je t’offre le meilleur des cadeaux, le meilleur des trésors dont tu puisses rêver. Je te donne la matière de ta disserte sur la tragédie. 
Amicalement, 
Tim »
Dans un internat privé près de New York, deux adolescents se retrouvent les héros involontaires d’une tragédie moderne. Amour impossible ou fragile, difficultés à s’accepter, choix cruciaux : de leurs récits croisés surgit une histoire poignante où suspense, humour et sentiments se mêlent avec brio.
Il s’agit là du tout premier livre de l’auteure (Elizabeth Laban), il mêle les voix de Duncan et Tim racontant tout deux, leur dernière année de lycée.
De mémoire du Bonbon que je suis, je ne me souviens pas avoir déjà lu un roman aussi bien agencé, aussi bien raconté, avec autant de style et de justesse dans chacun des mots proposés par Elizabeth LaBan. Dans Sujet: Targédie, les voix de Tim et Duncan se mêlent et s’entremêlent; toutes deux plus ou moins liées à l’événement tragique ( c’est vraiment le cas de le dire !) qui à changé leurs vies. Tim à un an de plus que Duncan et lui raconte sa dernière année de lycée à travers des enregistrements de CD; peu à peu, Duncan comprend le rôle qu’il a involontairement joué dans ces horribles événements . . .
J’ai adoré Tim, sa personnalité, sa sensibilité, son caractère et j’ai été ravie de passer autant de temps avec lui, d’avoir pu entrer avec autant d’aisance dans sa son univers, et plus généralement dans celui de cet internat privé New New-yorkais qu’Elizabeth à soigneusement pris le temps de créer. Dommage que l’on ne puisse pas en dire autant de Ducan, qui m’a l’air fort sympathique mais que l’on à pas le temps de découvrir avec un peu plus d’approfondissement. A part ça; la gamme des personnages est très belle !
L’intrigue, l’histoire, elles sont brillamment narrées grâce à un concept et un format originaux. Le suspens, lui s’entretient d’une main experte, nait à la fin fin du premier chapitre, vous tient en haleine tout le long et ne vous lâche qu’aux alentours des dernières pages !
Sujet tragédie est un excellent premier roman, réunissant tous les ingrédients nécessaires à la recette du bonheur des lecteurs !

A PROPOS DE L'AUTEURE

Elizabeth Laban est titulaire d’un diplôme de journalisme de Colombia et d’un diplôme de lettre. Elle a travaillé pour la chaîne de télévision NBC News, et a enseigné le journalisme en  faculté. Auteure de nombreux articles pour des magazines et des journaux, »Sujet : Tragédie » est son premier roman. Elle vit à Philadelphie avec son mari et ses deux enfants.



Références
VO: The Tragedie Paper, Elizabeth Laban
VF: Sujet:Tagédie, Elizabeth Laban
Traduit de l’anglais par: Catherine Gibert
Un roman, Galimard Jeunesse
Collection On lit plus fort
320 pages, 16.50 €
A partir de 12 ans
Nous remercions les éditons Galimard pour l’envoi de cette magnifique découverte !


Etudiante de 18 ans, cinéphile, musico-phile, littérairo-phile, et légèrement folle à plein temps !

4 commentaires

Write commentaires
Marinette
AUTHOR
9 novembre 2015 à 19:48 delete

Ça ne m’aide pas à résister ^^
Ce livre me tente, mais ma PAL va finir par exploser !

Reply
avatar
9 novembre 2015 à 19:48 delete

un de plus, un de moins . . . vas-y; lit-le et dit moi ce que tu en pense après ;)

Reply
avatar
Liphéo
AUTHOR
9 novembre 2015 à 19:49 delete

Comme tu en parles merveilleusement bien ! :) J’avais déjà envie de lire ce livre, mais là c’est encore pire, il me le FAUT !!

Reply
avatar
9 novembre 2015 à 19:49 delete

Salut Liphéo ! Merci d’avoir pris le temps d’être venu sur notre blog !
Et merci pour ces beaux compliments !!

Reply
avatar

Venez, laissez un petit mot doux !!