Comme des images

16:25 0 Comments A+ a-

Encore une merveilleuse découverte grâce à nos partenaire de chez Sarbacane,Comme des images, un roman pétillant, une auteure à la plume légèrement « cash » mais toujours juste, une histoire qui touche de part son étonnante simplicité; un livre que je n’ai pas voulut lâcher avant d’en avoir terminé la toute dernière page . . . un énorme Coup de cœur !!
« Il était une fois des enfants sages comme des images, dans un prestigieux lycée.
L’histoire commence le jour où Léopoldine a cassé avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Tim a envoyé un mail avec des images de Léo à tout le monde. C’est ici, dans notre prestigieux lycée, que tout va se jouer. Léo a une journée pour assumer ces images, vaincre Tim et garder Aurélien. Moi, comme d’habitude, je l’épaule. Il faut vite régler cette histoire pour pouvoir penser à autre chose, aux maths et à la physique, à l’entrée en première S. Parce qu’on ne plaisante pas avec ces choses-là, par ici.
Je savais que ce ne serait pas une partie de plaisir. Mais je ne pensais pas que cette journée allait se terminer comme ça, à regarder, en plein milieu de la cour, un corps cassé, ensanglanté. »

Comme des images, un roman tellement intéressant et intelligent qu’il m’est difficile de trouver les mots pour cette chronique. J’ai absolument adoré l’atmosphère que dégageait ce livre, celle d’un Paris uppé ultra sélectif et obsédé par la réussite, l’une des nombreuses facette de la capitale française.
Alors évidement le thème des dangers des réseaux et plus généralement des nouvelles technologies ainsi que l’angle utilisé n’est pas révolutionnaire en lui même mais au fond ce n’est pas ce qui importe le plus. La relation gémellaire de Léopoldine et Iseult est très intéressante  la complexité des relations amicale et/ou autre pendant l’adolescence bien qu’un peu plus implicite est parfaitement bien exploitée.
J’ai été charmée par la jeune plume de Clémentine Beauvais, à la fois moderne et experte, capable d’insuffler une répartie de fer à ses personnages comme de le glisser quelques répliques cinglantes qui donnent le sourire. On sens l’expérience personnelle de l’auteure et on ne eut s’empêcher de la suivre dans son histoire; captivé par la visite guidée de l’un des plus prestigieux lycée de France qui nous est offerte.
Comme des imagesun roman bouleversant, marquant et touchant parce qu’il est vrai et donc cruel. Une merveille dévorée un nouveau coup de cœur eXprime, à placer d’urgence dans toues les mains de plus de 14 ans  . . .

A PROPOS DE L'AUTEURE

Clémentine Beauvais n’a pas fait ses études dans le 7e arrondissement mais les beaux quartiers elle connaît. Passée par la voie royale du lycée Henri IV, elle prépare aujourd’hui son doctorat sur les thèmes politiques en littérature jeunesse à l’université de Cambridge.
Podcasteuse, blogueuse, c’est aussi une jeune fille de son temps, qui pose un regard affûté sur les rapports sociaux de sa génération. A tout juste 23 ans, elle à déjà publié plusieurs romans jeunesse, dont La pouilleuse, aux éditions Sarbacane (soutenu par Amnesty International).
Retrouvez Clémentine Beauvais sur ses blog en cliquant ici et ici !!
Ci dessous, la playlist du livre !!! Et ; l’interview de Clémentine Beauvais !

Références:
Comme des images de Clémentine Beauvais
Un roman Sarbacane
Collection eXprime
200 pages, 14,90 €

A partir de 14 ans

Etudiante de 18 ans, cinéphile, musico-phile, littérairo-phile, et légèrement folle à plein temps !

Venez, laissez un petit mot doux !!