Chronique de lecture: Le monde de Charlie

20:20 5 Comments A+ a-

« D’après ce qu’on m’a dit, je ne parlais pas beaucoup quand j’étais petit, alors chaque fois que j’avais l’air « normal », elles étaient heureuses.

Deuxième partie, page 104.


Je voudrais d’abord remercier les Éditions Sarbacane pour l’envoi de ce livre et tout particulièrement la très sympathique Myriam Touche qui nous permettent d’alimenter la rubrique « Livres » de Jeblo.
Aujourd’hui pour ma toute première chronique de lecture sur Jeblo, je vous présente Le monde Charlie de Stephen Chbosky, best-seller aux Etats-Unis paru dans ce pays sous le titre de The Perks of being a Wallflower. Vous en avez surement déjà entendu parler grâce au film événement (avec notamment Emma Watson, Ezra Miller et Legan Lerma ).
Le monde de Charlie raconte . . . l’histoire de Charlie. Un garçon terriblement solitaire, très sensible, tourmenté par le suicide de son meilleur ami et passionné de lecture (son professeur de Lettres le prend d’ailleurs pour un surdoué). Charlie est juste différent. Différent dans sa famille. Différent au lycée, ce qui lui vaut souvent d’être qualifié de « pas raccord ». Il reste à l’écart et n’est pas assez « impliqué » jusqu’au jour où Sam et Patrick le prennent en charge. Peu à peu Charlie découvre les filles, la fête, la drogue et l’alcool. Il change, évolue dans un monde qu’il essaye désespérément de comprendre . . .

Mon avis
Charlie est un jeune garçon solitaire, sensible et surtout attachant. Il nous fait rire, sourire, pleurer; à travers les lettres qu’il écrit  il nous raconte avec ces mots à lui sa vie, son quotidien, ces sentiments, et surtout son passé . . . un passé lourd que l’on découvre au cour du livre. J’ai adoré ce livre et ai tout de suite accroché ! Je ne pouvais plus me passer de la sensiblerie, la naïveté et l’humour délicat et surtout extrêmement touchant de Charlie. On s’identifie tellement facilement à lui, lycéen ordinaire même si paradoxalement on ne connaît ni son nom ni son âge exact. On est presque obligé de s’attacher à lui. Le Monde de Charlie est beau, admirablement bien écrit et traite des problèmes adolescents avec une telle légèreté qu’on oublierait qu’il s’agit bien . . .de problèmes !
Une petite perle lecture que je ne peux que vous conseiller, parsemée d’excellentes références musicales et littéraires.

Références :
Le Monde de Charlie, Stephen Chbosky
Un roman Sarbacane
Collection eXprime
256 pages, 13.50 €

Etudiante de 18 ans, cinéphile, musico-phile, littérairo-phile, et légèrement folle à plein temps !

5 commentaires

Write commentaires
Sa-chan
AUTHOR
9 novembre 2015 à 19:23 delete

Waw en vrai tu l’as lu en une seule journée non ?

Reply
avatar
9 novembre 2015 à 19:24 delete

Deux !! il est vraiment trop bien !! Mon frère, lui, a lu Le monde de Charlie d’un bout à l’autre en à peine 6 heures non stop !!

Reply
avatar
La Mistinguette
AUTHOR
9 novembre 2015 à 19:24 delete

Il a l’air vraiment bien !!

Reply
avatar
Ambre
AUTHOR
9 novembre 2015 à 19:25 delete

J’ai vu le film, et c’est vrai qu’il est bien :)

Reply
avatar
9 novembre 2015 à 19:25 delete

Lis le livre, il est encore mieux !

Reply
avatar

Venez, laissez un petit mot doux !!